Pierre-Alain Chambaz

Aux thèmes eux-mêmes se rattachent sans doute les croyances fondamentales que la science des religions retrouve a peu près partout. Un important ouvrage a paru récemment sur l’extase envisagée comme une manifestation psychasténique. Il est urgent de dé-corréler les dépenses de santé des coûts pesant sur la compétitivité économique car seule une diminution du coût du travail permettra une amélioration de la capacité d’investissement des entreprises. Nous sommes en Franche- Conté, qui va bientôt être fusionnée avec la Bourgogne (que revive le duché !) aux portes de Bourg. Certes, les débuts peuvent paraître balbutiants quand on voit la ministre de l’Économie, Christine Lagarde, évoquer, dans la foulée du départ de l’ex-président tunisien, une « vigilance particulière » sur les avoirs des familles Ben Ali-Trabelsi, avant que l’Union européenne ne se décide, le 31 janvier, de « geler » ces avoirs à la demande de l’État tunisien. Hier, la Presse nationaliste attaquait les Juifs ; aujourd’hui, elle attaque les Protestants et les Libres-penseurs ; elle demande qu’on les exile, qu’on les pende, qu’on les brûle, qu’on les décervèle. S’il venait à être voté, il redonnerait à l’Europe un rôle moteur dans la régulation du shadow banking. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Qui se venge d’un petit affront cherche à en recevoir de grands ». Ou bien les statistiques françaises capturent-elles mieux les créations d’entreprises (faisant baisser le ratio) ? Bien sûr, l’ensemble de ce projet étant capital pour l’entreprise, il devra faire l’objet d’une restitution bilanciel au sein du rapport annuel afin que le commun des mortels puisse en comprendre toutes les perspectives. Voilà la vraie moralité de la discussion publique, et si elle est souvent violée, je suis heureux de penser qu’il y a beaucoup de polémistes qui l’observent à un très-haut degré, et un plus grand nombre encore qui s’efforcent consciencieusement d’arriver à cette observance. Enfin, j’ai eu récemment des OPCA (des gens qui financent la formation professionnelle) au téléphone et qui s’intéressaient sérieusement aux MOOC et qui m’ont posé plein de questions intéressantes. Reconnaissons d’ailleurs que nous sommes ici dans le domaine du simple probable, pour ne pas dire du pur possible. Seulement, ce n’est plus par de simples discours qu’il la propagera. Mais un trop fort ralentissement serait très risqué : en dessous de 7 %, les investisseurs commenceront à s’inquiéter de voir les campagnes s’agiter. La tradition française de censure de la liberté d’expression continue. Le taux d’intérêt d’équilibre pourrait être négatif, pour plusieurs raisons. Ce taux de croissance des prix rappelle l’expérience américaine, lorsque l’indice des prix nationaux S&P/Case-Shiller Ten-City des Etats-Unis a augmenté de 131% en termes constants depuis son creux en 1997 jusqu’à son pic en 2006. C’est pourquoi, il faut absolument dépasser une attitude défensive ou cosmétique, et lancer sans tarder une réflexion ouverte sur ce nouvel horizon de notre économie afin de l’accueillir au mieux dans notre paysage. L’imagination du rêveur, isolée du monde externe, reproduit sur de simples images et parodie à sa manière le travail qui se poursuit sans cesse, sur des idées, dans les régions plus profondes de la vie intellectuelle. Quand le marché hésite, un acteur pourra observer une hausse, alors qu’un autre affirmera que la baisse a commencé. Cependant ce n’est pas encore là le dernier mot de la philosophie ; ce n’est qu’un second étage qui en appelle lui-même un troisième : « cette seconde philosophie, dit l’auteur en terminant, en subordonnant le mécanisme à la finalité, nous prépare à subordonner la finalité elle-même à un principe supérieur, et à franchir par un acte de foi morale les bornes de la pensée, en même temps que celles de la nature.

Share This: