Les crédits carbone sont-ils vraiment bidons ?

D’un côté, les responsables militaires doivent être responsabilisés sur leurs gestions financières avec des outils de décision mis en place, et être aptes à rendre des comptes.Depuis juillet, Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux s’active à ce nouveau concept.Plus personne ne croît aujourd’hui (je suis sûr que certains en rêvent encore) aux univers informatiques unifiés.Jusqu’où sacrifier des acquis sociaux au nom de l’emploi, pour lequel, c’est le moins que l’on puisse dire, on n’a pas tout essayé ?Le faible taux d’inflation annuel en Zone Euro, annoncé en fin 2013, fait craindre une incertitude sur le rythme de la reprise économique.De récentes expérimentations du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse montrent que des programmes proposant aux jeunes étudiantes des RENCONTRES régulières et interactives avec de tels « rôles modèles » sont très efficaces pour élargir leur horizon des possibles, changer les représentations, et enfin parvenir à abolir, peu à peu, les inégalités entre les sexes.Schäuble doit impérativement émerger de son monde parallèle…C’est effectivement parce que la rigueur et les coupes salariales n’ont été mises en place que dans un seul pays qu’elles ont assuré le succès de l’économie allemande.Aujourd’hui comme hier, l’espoir est faible de voir le gouvernement s’emparer de ce sujet.Aux États-Unis, on considérerait que les consommateurs désirent payer davantage pour la qualité.Eurostat indique que 24.Enfin, les bombes à retardement de la finance ne sont, pour la plupart, pas désamorcées, qu’il s’agisse des CDS (« Credit Default Swaps », censés protéger les banques des « défauts » de leurs clients mais transformés en dangereux instruments de spéculation à court terme, comme l’a clairement montré l’exemple grec), des LBO (ces opérations de rachats d’entreprises à fort effet de levier d’endettement) ou des autres marchés de la dette, aux Etats-Unis notamment.

Share This: