Credit crunch, le dernier tabou européen

Ils n’ont pas le temps d’en avoir conscience, de croire à la possibilité de leur libération.Madame Limerel et Marie avaient traversé la ville, à cette extrémité ouest où elle a peu d’épaisseur, et elles revenaient par la route qui franchit la ligne du chemin de fer, et que bordent des terrains gazonnés, loués pour le sport.Nous ne tolérons ici la richesse que si elle est acquise par héritage ou par chance.Mais quand nous nous transportons du domaine de la fabrication à celui de la création, quand nous nous demandons pourquoi il y a de l’être, pourquoi quelque chose ou quelqu’un, pourquoi le monde ou Dieu existe et pourquoi pas le néant, quand nous nous posons enfin le plus angoissant des problèmes métaphysiques, nous acceptons virtuellement une absurdité ; car si toute suppression est une substitution, si l’idée d’une suppression n’est que l’idée tronquée d’une substi­tution, alors parler d’une suppression de tout est poser une substitution qui n’en serait pas une c’est se contredire soi-même.Grâce à quels miracles de calcul, d’adresse, de patience et d’énergie une mère de famille, dans les classes moyennes et dans les classes pauvres, arrive-t-elle à assurer la subsistance de ceux qui comptent sur son industrie pour réparer les forces qu’ils auront encore à consacrer demain au lamentable combat de leurs existences !Pour l’instant, elle n’y est pas prête.Comme toutes les dettes amortissables, le service d’une dette souveraine implique et le paiement d’un taux d’intérêt et le remboursement du principal.La physique et la chimie n’étudient que la matière inerte ; la biologie, quand elle traite physiquement et chimiquement l’être vivant, n’en considère que le côté inertie.Pendant qu’en Allemagne l’idéalisme abstrait et rationaliste de Hegel devenait feuerbachisme et matérialisme, et que la philosophie européenne cherchait, dans l’expérience sensible et dans la matière, à retrouver l’Être, en Russie l’idéalisme abstrait de Hegel devenait l’idéalisme concret, la philosophie russe originale et c’est dans l’Être concret et vivant que la pensée russe retrouvait l’Être perdu.L’adoption et la poursuite d’objectifs « «sociétaux » par les entreprises, en complément voire en substitution de la quête du profit, serait donc censée mettre un terme aux abus.Il n’y a pas de définition absolue déclare femme russe.Le client sait ainsi immédiatement où il doit aller pour acheter ce qu’il a repéré en ligne et vice-versa !Dès aujourd’hui, vouons-les à la mort, si nous voulons vivre.

Share This: