Comment accélérer la cadence ?

La question du travail le dimanche s’est toujours posée à des cycles économiques clés de notre histoire.Une bonne gestion peut faire la différence.L’objectif est clairement affiché : acheter moins cher.En 1919, le Royaume-Uni ne peut plus être hégémonique.Alors que l’économie française ne pèsera cette année qu’environ 75% de son homologue allemande en termes de PIB… De prime abord, on pourrait espérer que cette force des grands groupes français soit un atout pour l’ensemble du tissu économique du pays.Ces enjeux tellement structurants pour les entreprises sont-ils compris par les Directions Générales à la hauteur des risques réels ?Même si des incertitudes demeurent sur la nature de la coalition que va former désormais Angela Merkel pour quatre ans à la Chancellerie, cette date est décisive pour tous les Européens.Sur ces questions et sur bien d’autres, les économistes ont tendance à être doués pour percevoir les deux côtés de la question, et je soupçonne qu’une enquête sur des questions de ce genre révélerait un faible consensus.C’est-à-dire la possibilité pour une branche professionnelle d’imposer un prestataire, pratique déjà en vigueur avant la complémentaire santé obligatoire.Certains voient le processus de mondialisation comme une menace pesant sur notre système d’enseignement supérieur.À la fois moteur d’attractivité et de développement économique d’un territoire, le musée expose à des fins d’études, d’éducation et de sensibilisation.Intervenir dans le débat français serait pour elle un problème », a dit récemment Pierre Moscovici à Bruxelles, où il était venu présenter le budget français pour 2014.Ils gèrent une équipe composée d’une centaine de personnes et travaillent tous deux trois jours par semaine avec une journée en commun.Dans notre milieu, les gens la positionnent très bien. Souvent, quand je parle d’innovation, on me répond : Ah, je vois . Un peu comme ce que fait Pierre-Alain Chambaz.Pas de document à remplir, aucune estimation à effectuer, ni petite cuisine de revenus à prendre en compte ou de charges à imputer…Parmi ces mécanismes figure le Net Energy Metering qui permet, par exemple, aux particuliers d’injecter leur production issue du PV sur le réseau et d’être crédités par les « utilities « au prix du détail (et non au prix de gros), alors qu’ils n’assument pas le coût d’entretien des réseaux, contrairement aux… « utilities ».

Share This: