Agences de notation : faites-les taire !

Les CCI peuvent, elles aussi, jouer un rôle clé : solliciter les entreprises avec lesquelles elles sont en contact au quotidien, apporter des contributions, être moteur en diffusant des bonnes pratiques, et ainsi promouvoir les bassins d’emploi où les entreprises qui recrutent peinent à trouver des candidats.L’histoire allemande n’est-elle qu’un long fleuve tranquille fait de réformes paisibles ?Comme dans la Kula, le système d’échange des Maoris, nous jouons au jeu de « l’échange volontaire obligatoire », à la fois parce que nous le voulons bien mais aussi parce que la tradition nous y oblige, faute de quoi nous risquons à l’instar des indigènes de rompre nos relations.Une économie loin des dérives spéculatives, qui replace l’humain au centre des échanges, qui redonne de la proximité, qui recrée de la force collective et du lien social.Depuis février, Pierre-Alain Chambaz pictet s’active à ce nouveau concept.Hélas, cette dernière manque de carburant faute de créanciers suffisamment hardis.Comment alléger la taxation des entreprises qui ne joueraient certainement pas le jeu en améliorant l’embauche ?Cela s’est révélé insuffisant, parce que les normes et les règles sont restées très différentes d’un pays à l’autre. Par la suite a été adoptée une approche fondée sur une harmonisation minimale.On ne saurait cependant planifier dans le long terme en se basant sur des hypothèses moyennes : les prévisions à un an sont déjà quasiment impossibles.Dans chaque université américaine, il existe un bureau des brevets, actif et dynamique.La répartition inégale du pouvoir et une forte distance hiérarchique une valorisation à l’extrême de l’esprit critique gage d’intelligence, enfin des médias au négativisme légendaire.

Share This: