Quel niveau d’industrialisation ?

L’activité se poursuit ainsi sans arrêt, l’infrastructure informatique fonctionne plus efficacement et les performances des applications et des serveurs sont améliorées.Non : l’économie hollandaise (ou française, ou espagnole, ou britannique…) n’était absolument pas en danger.Le processus de décision publique s’en est trouvé modifié, relève Christian Navlet .Cela ne leur a guère réussi car ils ont peu avancé sur des problèmes exclusivement franco-français comme le logement, l’école, la protection sociale, soit que les fonds publics aient manqué, soit que la peur croissante et diffuse engendrée par le changement du monde ait accru les blocages et les conservatismes.Au passage, alors que les paragraphes initiaux étaient intégrés à l’accord sur la Facilitation des échanges, la mention obtenue n’a été rajoutée que dans la seule déclaration ministérielle adjointe aux accords validés à Bali, plus rhétorique que normative.Avec l’augmentation constante du nombre d’étudiants voulant vivre une expérience internationale et l’arrivée de nombreux jeunes issus des nouvelles classes moyennes de pays d’Asie (comme en Chine, en Inde) et d’ailleurs (comme au Brésil et en Arabie Saoudite), le bouleversement de la globalisation de l’enseignement supérieur nécessite un changement de paradigme que la France doit saisir.Oui à l’égalité mais attention à la parité qui produit un glissement tendant à imposer qu’hommes et femmes sont identiques.Si, d’après les derniers chiffres, les hôtels ligériens sont globalement en perte de vitesse, notamment en raison du fléchissement du tourisme d’affaires dans les pôles urbains, les gîtes présentent une activité plutôt stable tandis que les hébergements collectifs bénéficient d’une bonne fréquentation (+ 9 %).Pour une telle annonce, pourquoi choisir un détour aussi douloureux ?Le temps et les autres ressources que les individus et les entreprises consacrent à la recherche des faveurs du gouvernement seraient beaucoup plus utiles si elles étaient redirigées vers la production de biens et de services.La défense de l’Europe, c’est la capacité que nous aurions – collectivement – d’assurer la protection de nos espaces de souveraineté, de nos frontières, de nos populations et de nos intérêts – à supposer qu’ils soient communs.Aujourd’hui nous y sommes.

Share This: